fbpx

Stendo

Créée en 2011, la société Stendo est la seule technologie au monde capable d’augmenter la production d’oxyde nitrique de manière naturelle dans un corps complètement détendu, sans aucune contrainte pour le cœur, les muscles et les poumons.

Nimley permet d’optimiser significativement l’action commerciale des commerciaux sur le terrain.

Managing Director, Stendo

The interview

Quelle est votre activité ?

La société Stendo a été créée en 2011. Elle a commencé par beaucoup de R&D afin de développer un dispositif de massage et un dispositif médical. Stendo s’adresse au B2B, en grande partie aux professions médicales, comme par exemple les kinésithérapeutes, les physiothérapeutes, les centres de rééducation et le monde du sport.

Quels problèmes rencontriez-vous avant de faire appel à Nimley ?

Notre grande problématique était que les commerciaux perdaient énormément de temps à faire de la prospection en porte à porte. Ils perdaient trop de temps pour générer des opportunités commerciales qu’il fallait ensuite transformer en ventes réelles.

Pourquoi avez-vous décidé de faire appel à Nimley ?

On avait déjà commencé à faire des campagnes d’emailings en interne. On avait un taux de retour ainsi qu’un taux d’ouverture extrêmement faibles. Je pense qu’une grande partie passait à la trappe, dans les spam et les courriers indésirables. Le principe de scénario de mails automatisés, la compétence Nimley ainsi que leur technologie étaient très intéressants pour nous car cela nous permettait d’obtenir un taux d’ouverture beaucoup plus important.

Quel a été le facteur déterminant dans votre prise de décision ?

C’était plutôt le côté accompagnement qui allait de pair avec la technologie. La technologie n’est pas quelque chose d’unique en soi, en revanche, la qualité de service était là.

Quels outils utilisiez-vous avant de travailler avec Nimley (CRM …) ?

On a un CRM sur notre serveur et on a pris un module de e-marketing qui allait avec. C’est limité. On s’en sert encore un petit peu pour faire des newsletters et de l’information mais pas plus.

Quels objectifs vous étiez-vous fixés avant de travailler avec Nimley ? Ces objectifs ont-ils été atteints ?

Je ne pourrais pas encore dire si les objectifs sont atteints car le projet est encore en cours, mais on a un taux d’ouverture des emails qui est beaucoup plus important que ce que nous avions avant. C’est assez impressionnant. On a beau avoir des réponses négatives, les gens prennent connaissance du mail.

Quels ont été les bénéfices ?

Directement ou indirectement, les ventes générées sont des résultats évidents. Par ailleurs, l’un des bénéfices observable est le gain de temps pour les commerciaux. Les commerciaux ciblent tout de suite les leads générés. Avant, ils passaient beaucoup de temps à faire de la prospection, maintenant qu’on arrive à leur générer des leads pour qu’ils aillent plus vite et qu’ils s’épuisent moins à faire de la prospection, leur priorité a changé. Cela a également permis de les remotiver. Quand, sur certaines semaines, ils n’avaient que des portes fermées, ce n’était pas très motivant. Là, le fait d’avoir des portes déjà entre-ouvertes, avec des prospects qui sont déjà informés sur le sujet, c’est beaucoup plus facile pour eux. Les prospects sont plus intéressés.

Nimley a-t- il changé votre travail de commercial au quotidien ?

Oui, au sens où les commerciaux font de la prospection qui a déjà été entamée par la partie emailing. Le prospect répond à un emailing, il est déjà au courant de ce qu’on va lui proposer, il est proactif. Du coup, on perd beaucoup moins de temps et, surtout, on aun taux de transformation beaucoup plus important.

Que diriez-vous aux directeurs commerciaux qui hésitent à utiliser Nimley ?

Ils vont gagner du temps. Et ils vont réussir à optimiser significativement l’action commerciale de leurs commerciaux sur le terrain. Contrairement à des emailings classiques, on arrive à sensibiliser le prospect grâce aux relances personnalisées et ce dernier se sent sollicité.